EDITORIAL

Pasteur SamueI FERRIZ, Président de la Fédération.

Peut-on être scandalisé des paroles de Jésus ?

«Alors les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : Sais-tu que les pharisiens ont été scandalisés des paroles qu’ils ont entendues ? Il répondit : Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste sera déracinée. Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles ; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. » Matthieu 15 v 12 à 14

Faut-il se soucier de la façon dont les personnes peuvent réagir à nos prédications, lorsque nous abordons un sujet qui va à l’encontre de l’opinion populaire ou qui n’est pas politiquement correct ?

A l’époque de Jésus, la tradition des anciens avait supplanté les Ecritures dans l’esprit des chefs religieux et de la plupart des gens : ils la considéraient désormais comme l’autorité religieuse suprême. Si les disciples ont rapporté à Jésus que les pharisiens avaient été scandalisés par ses paroles, ce n’est pas parce que ce que Jésus avait dit était difficile à comprendre, mais plutôt parce qu’il était difficile pour eux de l’accepter. Voilà l’obstacle : le manque d’acceptation.

Un peu de la même manière aujourd’hui, beaucoup de chrétiens accordent plus d’autorité aux déclarations de leur famille d’église (dénomination) qu’à la Bible.

Or, notre mission consiste à proclamer la Parole de Dieu et non de concevoir un habile compromis entre l’opinion du plus grand nombre ou une tradition d’hommes et la révélation divine. Il est encore évident de nos jours que pour beaucoup de personnes, la difficulté n’est pas de comprendre la Parole de Dieu mais de l’accepter en la laissant purifier nos cœurs par l’action du Saint-Esprit qui accompagne toujours la proclamation de la Vérité. En conséquence, lorsque nous prêchons, nous devons avoir une seule chose en tête : est-ce la Vérité ? Cela nécessite du courage de notre part.

« J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé. » 2 Corinthiens 4.17

L'EGLISE VIRTUELLE ET LA VERITABLE EGLISE

Jésus dit : « Je bâtirai mon Eglise ». L’Eglise, le rassemblement des chrétiens n’est pas une invention des hommes, cela vient de Dieu !

 Quand le Psaume 133 dit : « C’est là que l’Eternel envoie la bénédiction », je suis pleinement convaincu que cela n’est pas seulement lié à l’ancienne alliance, à la loi ..C’est bien lorsqu’ils étaient réunis dans le même lieu que le St Esprit est descendu sur les cent vingt dans la chambre haute. (Actes 2 v 1),

Les apôtres ont bien établi des églises, nommé des anciens, organisé leur fonctionnement. (Actes 14 v 23}.

 Ainsi donc, il ne s’agit pas seulement d’une volonté mais encore d’une nécessité pour les chrétiens de se réunir.

Et je bénis tout particulièrement le Seigneur pour ces temps de visitations du St Esprit qui ont marqué beaucoup de nos réunions et qui restent gravés dans nos mémoires ! Cela n’a rien à voir avec l’Eglise virtuelle, créée pour ceux qui ne veulent plus fréquenter aucun rassemblement.

 Oh, je reconnais et comprends que certains ne souhaitent plus fréquenter certains rassemblements avec tout ce qui se passe dans de nombreuses églises aujourd’hui, cela n’a rien à voir avec ma pensée. Je pensais plutôt à ceux qui sont devenus des chrétiens du « canapé-télé » et qui ne voient plus la nécessité de se rassembler avec d’autres chrétiens car on leur amène l’église chez eux !

 C’est pourquoi j’ai toujours été frileux avec la médiatisation des réunions, la recherche du « buzz », du plus grand nombre de connections 

Et puis est arrivée cette pandémie de la Covid, avec un premier confinement inattendu, puis un second. Il a bien fallu s’organiser pour que le lien entre les chrétiens et l’église puisse se maintenir, pour que chacun puisse continuer à recevoir la nourriture spirituelle dont chaque âme a besoin.

C’est ainsi que les uns et les autres, en fonction des aspirations et des compétences, avons mis en place tout ce que nous pouvions pour que les prédications puissent parvenir à chaque chrétien. Les cultes ont été enregistrés, mis sur les sites internet, certaines églises ont même pu utiliser la vidéo et transmettre des prédications en direct, en visioconférence. Mais cela, ce n’est pas l’église virtuelle car je suis convaincu que tous ces frères et sœurs, dès que la possibilité leur est offerte, se retrouvent avec plaisir dans un même lieu !

 C’est ainsi que nous avons été contactés par bien des chrétiens, sur tout le territoire français. Des frères et des soeurs qui partagent notre vision, qui aiment la Parole prêchée avec vérité sans en rien cacher ! Et, un peu comme le prophète Elie avec les 7000, nous avons découvert qu’ils étaient nombreux … Aujourd’hui encore, notre motivation reste la même, il n’y a dans notre esprit aucune concurrence, aucune course à l’audience, mais un désir de faire du bien et d’enseigner par la Parole, d’annoncer l’évangile !

 Que Dieu vous bénisse !                                                                Pasteur Gilles HEUZE.

NOUVELLES DE L'EGLISE BIBLIQUE DE MONTPELLIER

L’église Biblique de Montpellier a vu le jour en novembre 2020.

Quelques frères et sœurs désireux de se retrouver pour louer le Seigneur dans un même lieu, priaient pour que cela devienne possible. Mais où ? comment ? Surtout dans ce contexte de pandémie !

Un samedi du mois de novembre 2020 à 17 h, un frère m’appelle pour me parler d’une salle des fêtes à louer, libre le dimanche.

Aussitôt, je me rends sur place et constate qu’avec une superficie de 300 m2 environ, elle convient parfaitement pour respecter le protocole sanitaire en vigueur. Le loueur ne pouvant plus exploiter la salle, initialement prévue pour des fêtes, mariages, anniversaires, lotos, etc. à cause des restrictions sanitaires, accepte de nous la louer pour y organiser des réunions. A 18h15, la location est conclue !

Et le lendemain matin, nous nous réunissons avec émotion et reconnaissance à notre Dieu, pour notre premier culte.

Plusieurs ont manifesté leur joie d’être ensemble, certains ont même ajouté “ce devait être comme cela quand les premiers chrétiens se retrouvaient.” Des moments simples, authentiques, bénis.

Cependant, l’avenir restait bien incertain car nous n’étions pas sûrs de pouvoir disposer de ce local la semaine suivante… et nous avons eu la confirmation le samedi suivant à 17h. Comme dit le Seigneur,

“Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine”.

Depuis, une cinquantaine de participants se retrouve tous les dimanches, car nous continuons à louer cette salle de fêtes chaque mois. Et petit à petit, nous nous organisons.

Elle comporte 2 étages, ce qui nous permet de réunir une dizaine d’enfants pour un enseignement adapté à leur âge.

Nous avons aussi la joie d’accueillir parmi nous des nouvelles personnes, certaines entendent l’évangile pour la première fois.

Nous bénissons le Seigneur pour ces rendez-vous fraternels dans la simplicité mais surtout dans une paix incroyable et une joie profonde. Tous les mercredis soir, nous nous connectons en visio-conférence pour des études bibliques.

Nous avons choisi d’être une église où la Parole de Dieu est au centre. Pour donner du sens à notre confession de foi, les membres de l’Eglise Biblique s’appliquent à vivre en conformité avec la Bible, selon l’exemple décrit dans Actes 2/ 42-47Notre but est de maintenir les principes révélés dans les saintes écritures.

Notre objectif est d’être une église dynamique, où chaque membre est à l’œuvre en comptant sur la puissance du Saint-Esprit. Nous voyons des jeunes et moins jeunes dynamiques et motivés aménager la salle, préparer la Sainte-Cène, organiser la musique et le chant, la projection, le ménage, l’accueil etc. Comme dans une famille, chacun se sent concerné et “met la main à la pâte”.

Pour stabiliser cette œuvre naissante nous cherchons un local fonctionnel, pour l’équiper afin d’accueillir les âmes dans de bonnes conditions.

C’est avec humilité, mais confiance en Dieu et avec la force que le Saint-Esprit nous communique que nous voulons poursuivre notre action, jusqu’à ce que le Seigneur revienne.

Nous comptons sur vous tous pour nous soutenir dans la prière.

A Dieu soit toute Ia gloire.                                                      Pasteur François MATTINA

COMBIEN D'EGLISES, COMBIEN DE PASTEURS ?

Voilà une question qui nous a été posée plusieurs fois. Mais en fait, le nombre importe peu ! Le but des Eglises Bibliques n’est pas tant de devenir une « grande organisation » que de rester fidèles à ce qui nous est cher, la Parole de Dieu.

De plus, la situation liée à la Covid n’a pas facilité les choses quant à la mise en place de nouveau lieux de cultes.

Plusieurs frères sont aujourd’hui en recherche de locaux, des groupes se constituent un peu partout en France et vont très rapidement être confrontés au même problème, mais je dirai que c’est un bon problème ! Nous avons même des opportunités d’achat dans certains endroits.

Nous sommes vraiment encouragés par /’œuvre de Dieu et nous vous remercions de prier avec nous pour son développement.

Régulièrement, comme c’est le cas dans cette lettre pour l’église biblique de Montpellier, nous vous donnerons des nouvelles des églises.

LE SEDEB
NOUVELLES DU SERVICE D'ENTRAIDE DES EGLISES BIBLIQUES

Ce service dont nous vous avons annoncé la création dans le dernier numéro est aujourd’hui en place. Il concerne la mission, les persécutés, l’entraide et la diffusion de la bible.

Vous pouvez dès à présent retrouver toutes les informations sur le site internet du SEDEB :